De nombreux projets de particuliers, d'entreprises, de villes et de communes démontrent que le tournant énergétique est faisable et qu'il compte de nombreux avantages.

Et il y en chaque jour plus.

La ville de St-Gall mise sur la géothermie

22. Février 2013 - Le forage a débuté en mars 2013. Une série de secousses sismiques a été observée le 20 juillet 2013 dans la région de St-Gall. Il s’agit maintenant de connaître les causes de ce tremblement de terre ainsi que la situation dans le sous-sol. Tant que les résultats de ces recherches ne sont pas connus, la question demeure ouverte de savoir si le projet de centrale géothermique doit être poursuivi et, si oui, de quelle manière.

Projet phare Géothermie

Puissance: 17,5 MW thermisch, 3 MW elektrisch Exploitant: Sankt Galler Stadtwerke Fabricant: Sankt Galler Stadtwerke Mise en service: 2015

Si ces forages se déroulent avec le succès escompté, la centrale géothermique fournira dès la fin 2015 10% de la consommation actuelle de chaleur de la ville et 2% de sa consommation électrique, et ce à partir d’une source renouvelable.

„Les premiers forages profonds débuteront le 4 mars“, explique Peter Graf des Sankt Galler Stadtwerke, les Services techniques de Saint-Gall. „Les résultats devraient être disponibles en août.“ On espère trouver à 4000 mètres de profondeur une eau de 130 à 150 degrés qui devrait permettre d’exploiter une centrale géothermique : „Une étude de faisabilité réalisée en 2009 a établi que le sous-sol de St-Gall convient à la production combinée de chaleur et d’électricité à partir de la géothermie profonde. Les mesures sismiques effectuées en 2010 nous ont renseignés quant à la nature du sous-sol et fourni des informations sur l’emplacement optimal de la centrale géothermique prévue“.

Comment ça marche

La centrale géothermique de Saint-Gall s’appuie sur une technologie éprouvée : l’eau chaude est pompée dans le sous-sol par une des deux conduites installées à environ un kilomètre de distance. La chaleur est transmise via un échangeur de chaleur à une turbine à vapeur qui produit de l’électricité et injecte de la chaleur dans le réseau de chauffage à distance. L’eau refroidie est ramenée dans le sous-sol par le second forage. L’installation fournira un jour près de 80 millions de kWh de chaleur par année et environ 7 millions de kWh d’électricité, ce qui correspond à 10 % de la consommation actuelle de chaleur de la ville de St-Gall et 2 % de ses besoins en électricité.

La centrale géothermique sera construite près de la centrale électrique actuelle qui alimente déjà quelque 8000 logements au travers d’un réseau de chauffage urbain. Pour profiter de l’énergie fournie durablement et sans produire de CO22 par la géothermie, la ville souhaite étendre le réseau de chauffage à distance afin d’amener de la chaleur à 25’600 logements.

Visites guidées et sentier didactique

„Il n’y a pas encore grand-chose à voir, excepté la tour de forage“, explique Peter Graf, „c’est pourquoi nous avons aménagé un sentier d’information sur les lieux du forage. Ses 14 panneaux mènent à un pavillon d’information comportant une plate-forme pour les visiteurs. Nous proposons aussi des visites guidées.“ Une visite guidée gratuite ouverte au public a lieu tous les samedis à 14:00. Le point de rencontre est le parc situé près de la mairie (Bahnhofpärkli) de St-Gall. Une inscription est nécessaire ; elle peut se faire en ligne ou directement à l’espace clients des Sankt Galler Stadtwerke, à la Vadianstrasse 8. Des visites guidées gratuites sont organisées sur demande pour des groupes tels qu’associations, écoles, entreprises, etc. Pour davantage d’informations.

Retour